Toute l'actualité sur notre page Facebook!

March 10, 2018

Suivez toute l'actualité de l'ASCH sur sa page Facebook "Casemates du Huberbusch - 164e RIF" !

Reconstitution immersive au Huberbusch et Bilmette

December 16, 2016

Pendant deux jours, cette fois sans public, plus de 70 reconstitueurs ont choisi de vivre pleinement les conditions de vie hivernale des soldats de la ligne Maginot, tout particulièrement de ceux du 164e RIF, aux casemates du Huberbusch et à l’abri de Bilmette, loin de la modernité. Un événement unique en son genre.

Retour en décembre 1939

Décembre 1939 : voilà bientôt quatre mois que les effectifs sont au complet sur la ligne Maginot et veillent à l’éventualité d’une attaque allemande. Le froid a largement gagné le territoire. A quelques jours de Noël, il y a beaucoup d’incertitudes encore quant aux permissions. Le commandement décide d’effectuer quelques manœuvres afin de maintenir les troupes en éveil mais la discipline manque parfois malgré la réactivité des gradés.

Voilà le contexte dans lequel se sont plongés près de 70 volontaires pour une immersion totale dans les intervalles des fortifications, les 17 et 18 décembre derniers. L’objectif ? Venir compléter les lectures et témoignages des anciens.

Suite à l’accord de la municipalité de Chémery-les-Deux et à l’appel de l’association de sauvegarde des casemates du Huberbusch, les groupes de reconstitution se sont donc donné rendez-vous sur les sites des casemates du Huberbusch et de l’abri de Bilmette, ce dernier ayant été mis à disposition par l’association de l’ouvrage du Michelsberg. En renfort du groupe de reconstitution local du 164e RIF, il y avait des reconstitueurs Alsaciens et Lorrains (AL 30-40, GRCA, Lorraine Me Garde), Ardennais (La Hure), de la Marne (France 40 véhicules), du Nord (La Salmagne, USARG), de région Parisienne (France 40, Koufra, Landserfibel) et d’Allemagne (198e ID).

Téléphones coupés

Le vendredi soir dès minuit, après l’appel et les consignes, les troupes ont coupé téléphones portables et effets modernes pour se plonger 77 ans plus tôt. À l’abri de Bilmette comme aux casemates du Huberbusch, chaque vingtaine d’hommes a été répartie en trois groupes pour assurer le service suivant, exactement comme à l’époque : six heures de veille, six heures de piquet et six heures de repos.

Les hommes de veille sont en permanence à l’intérieur des ouvrages. Grâce aux systèmes d’observation, aux armements et à la téléphonie, ils assurent la défense des fortifications. Les hommes de piquet assurent les corvées (entretiens, aménagement des tranchées, pose de barbelés etc.). Ceux de repos doivent rester en chambrée et dorment six heures, s’ils ne sont pas réveillés par un branle-bas de combat où l’ensemble des hommes doit occuper un poste précis.

Une section a également pris place également dans l’intervalle, en pleine forêt et sans aucun confort. De même pour la quinzaine de reconstitueurs allemands dont la position n’était connue que des deux organisateurs, Charles Ledig et Thomas Koschyck.

Plusieurs véhicules Français (chenillette Renault UE, camion Citroën U23, side-car Gnôme et Rhône, vélos…) ont assuré des missions de liaison et de ravitaillement.

Manoeuvre à reconduire

Les repas, d’une grande importance pour le moral de la troupe, ont été préparés sur place. L’abri de Bilmette dispose d’une cuisinière à bois tandis qu’aux casemates, il a fallu préparer les repas dans un « boyau » (tranchée) afin d’améliorer l’ordinaire. De quoi se croire véritablement en 1939 !

La manœuvre s’est achevée le dimanche à midi avec un repas de cohésion. L’enthousiasme des groupes de reconstitution, malgré la fatigue due à l’intensité des activités, laisse penser que ce type d’événement sera reconduit.

Ouverture du 8 octobre au profit de "géocacheurs"

October 07, 2016

Le samedi 8 octobre, plus d'une centaine de visiteurs ont été accuellis aux casemates du Huberbusch ainsi qu'à l'observatoire des Chênes-Brûlés dans le cadre d'un événement multi-sites de "geocaching", une sorte de chasse au trésor moderne.

Aux casemates, pour l'occasion, nous avons installé un campement et acheminé nos deux véhicules (camion U23 et side-car Gnôme et Rhône d'Yves Dagorn) ainsi qu'un cheval équipé de ses harnachements (Merci à la famille Becker!).

Outre les membres reconstitueurs de l'association, remercions Judicael Lelièvre et Julien Dargaud pour leur renfort en tenues de corps francs!

Encore une fois, les visiteurs ont été accuellis dans un environnement particulièrement authentique.

Merci aussi aux guides, Alain Walthery, Rémy Pennerath et Cyrille Mougenot qui ont enchaîné les visites de la casemate sud toute la journée, pendant que Charles Ledig acheminait 84 personnes à l'abri de Bilmette (en charge pour l'association de l'ouvrage du Michelsberg).

N'oublions pas Danielle Walthery et Rémy Richard, renforcés par 3 organisateurs geocacheurs, qui ont tenu le stand d'accueil.

Nous remerçions les organisateurs et tout particulièrement Hervé Breitbeil pour cette belle journée, riche en rencontres.

Journées du patrimoine au Huberbusch

September 17, 2016

Compte rendu des journées des 17 et 18 septembre.

A l'occasion de cette mobilisation, nous avons amélioré l'aménagement de la tranchée (ou "boyau de communication"), avec notamment l'installation d'un nouveau poste FM.

Nous avons pu présenter la toute récente rénovation de la chambre de tir de la casemate sud, également à une partie du conseil municipal de CHEMERY-LES-DEUX présent samedi après-midi.

Le dimanche matin, pour les couleurs, nous en avons profité pour promouvoir le soldat JOST au grade de caporal. Félicitations à lui!

Grâce au Citroen U23, escorté par le side-car Gnôme et Rhône AX2, nous avons pu effectuer bon nombre de patrouilles dans le secteur et réaliser des norias vers l'ouvrage du Michelsberg pour le repas du dimanche midi.

 

Une cinquantaine de visiteurs ont été accueillis pour ces deux journées. C'est peu mais correct, du fait de notre faible publicité pour cet événement et une météo assez mitigée. Ce fût surtout une belle occasion de nous retrouver sur le site.

Néanmoins, le principe de l'ouverture simultanée de 3 sites voisins et complémentaires (Michelsberg, Bilmette, Huberbusch), ne fait que motiver notre désir de valoriser cette sacrée ligne Maginot!

Un grand MERCI aux bénévoles qui ont tenu le stand d'accueil (Dany MalouHugo SindtRachel LedigRemy Richard) et aux membres (ou non) reconstitueurs (Pierre Marchal, Alexandre Marin, Yves Dagorn, Tristan RitterbeckRémy Pennerath et son frère, Denis FcmJanick RoyauxEric ReinbiglerPierick JostKevin Fousse et Charles Ledig).

Nos prochains rendez-vous;
- Les 1-2 octobre à la foire internationale de METZ 
- Le 8 octobre aux casemates du Huberbusch (Entre 500 et 800 visiteurs "geo-caching")

Crédit photo: Adeline Rodrigues

Sortie à la Citadelle de Belfort les 20 et 21 août

August 20, 2016

A l'appel de l'association "Alsace Lorraine 30-40" et en compagnie de nos camarades de "Koufra" et "La Hure", nous avons pris position pendant deux jours à la Citadelle de Belfort ces 20 et 21 août, dans le cadre d'un festival d'histoire vivante. Cinq d'entre nous étaient présents en tenue du 164e RIF, avec le renfort de Nicolas Drouot de l'association "France 40".

Dans un cadre particulièrement bien aménagé avec un poste de commandement, un bureau de poste et surtout un foyer bien fourni par "AL 30-40", nous avons passé d'inoubliables moments de camaraderie, sans oublier notre devoir.

Les groupes participants ont pu nous initier à certains jeux bien sympathiques et nous remercions également "La Hure" pour le théâtre aux armées du samedi soir!

Concernant particulièrement notre "garde du 164e RIF", nous avons profité de quelques moments libres pour poursuivre notre formation à l'ordre serré. Nous avons accueilli une nouvelle recrue, le soldat Lasri, qui devrait probablement rejoindre un Régiment de Tirailleurs Marocains (RTM) prochainement.

Le dimanche matin, le commandement nous a permis de remettre des galons à deux de nos personnels; le soldat Fousse est désormais élevé à la distinction de 1ère classe et le soldat Cailloux au grade de caporal à la suite de bons et loyaux services! Félicitations à eux!

En somme, nous devons remercier plus que sincèrement "ALSACE-LORRAINE 30-40", "LA HURE" et "KOUFRA" pour le formidable accueil qui nous fût réservé et l'esprit particulièrement convivial. Les repas étaient aussi excellents que le reste! :-)

Merci également aux membres présents, Thomas Cailloux, Kevin Fousse, Rémy Pennerath, Othmane Lasri, Charles Ledig, avec une pensée particulière pour le soldat Jost qui n'a pas pu participer suite à une blessure.

Vive la France, vive les Français de 40!

Crédit photo : "Drhn Jonathan"

Sortie au "Fort Casso"

July 30, 2016

Les 30 et 31 juillet derniers, nous nous sommes rendus au Petit Ouvrage de Rohrbach Lès Bitche ("Fort Casso") dans le cadre d'une reconstitution qui accueillait quasiment 700 visiteurs.

Durant les deux jours, nous avons animé une partie du casernement dont une chambrée troupe essentiellement mais aussi l'infirmerie et le poste de commandement.

A l'occasion des cérémonies (commémoration le samedi matin et levée des couleurs le dimanche), nous avons pu présenter notre garde au drapeau.

De bien belles journées en compagnies des autres groupes France 40 (Casso, AL 30-40, GRCA...) et un très bon accueil des organisateurs.

A l'année prochaine!

Reconstitution historique des 2 et 3 juillet, une grande réussite

La dernière reconstitution historique, des 2 et 3 juillet, fût une véritable réussite avec la participation de près de 90 reconstitueurs en tenues Françaises, Britanniques et Allemandes de 1939-40, une quinzaine de véhicules et plus de 650 visiteurs!

Un grand merci à tous les bénévoles et reconstitueurs!

Crédit photo: Blanche Dupont ("La Hure")

Plus de photos sur notre groupe Facebook

Please reload

Ouvertures aux visites

Nos coordonnées

© 2019 par Association de Sauvegarde des Casemates du Huberbusch.
 

  • Wix Facebook page
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now